Accueil » Quelle est l’histoire de la ville de San Francisco ?

Quelle est l’histoire de la ville de San Francisco ?

histoire ville san francisco

San Francisco a une histoire aussi riche que sa culture. Marquante pour son cosmopolitisme, sa tolérance et son anticonformisme, cette jolie ville Californienne a pourtant une histoire plutôt récente.

Vous souhaitez tout savoir sur la création de San Francisco ? Dans cet article, nous vous dressons un historique de l’évolution de la ville.

De Yerba Buena à San Francisco

La ville de San Francisco est née il n’y a pas moins de 250 ans. Sa découverte remonte en 1768 lorsqu’une expédition espagnole débarque dans la baie de la ville. Historiquement, le territoire était peuplé par une tribu d’indigène ; les Amérindiens Ohlones.

À la suite de cette colonisation, les espagnols construisirent un poste militaire et plusieurs missions (dont une dédiée au Saint Patron des missionnaires : Saint François d’Assise).

N.B. : Les missions sont des avant-postes religieux établis par les jésuites espagnols dans le but d’étendre la doctrine catholique parmi les Amérindiens locaux.

En 1821, le territoire sur lequel se trouve actuellement San Francisco (jusqu’alors appelé Yerba Buena), passe sous la souveraineté mexicaine, tout comme le reste de la Californie. À cette époque, le petit village ne compte encore qu’une centaine d’habitants.

Lors de la guerre américano-mexicaine (1846-1848), les Mexicains perdent Yerba Buena au profit des États-Unis qui renomme la ville “San Francisco” en référence à la mission Saint François d’Assise.

En savoir plus : Quelques mois avant la découverte de l’actuelle San Francisco, les espagnols ont colonisé San Diego puis Los Angeles où il y ont également installés des missions, des presidios et des pueblos.

mission saint François d'Assise
La Mission Saint-François d’Assise

L’émergence de la ville avec la ruée vers l’Or

L’émergence de la ville de San Francisco surviendra avec la découverte des gisements d’or dans la vallée de Coloma en 1848. Cette ruée vers l’or a participé à l’essor économique, culturel et social de San Francisco qui devient rapidement l’une des plus grandes villes de l’ouest des États-Unis.

Voir aussi : La ruée vers l’Or impose l’agrandissement de la ville sur un cimetière de bateaux

Ceci a notamment participé à la construction d’une ligne de train pour desservir le territoire en 1869. Toutefois cet essor a été légèrement freiné en 1906 par un tremblement de terre qui détruit une grande partie de la ville. La reconstruction fut rapide, avec des réalisations comme :

  • Le Canal de Panama, inauguré en 1914 ;
  • La construction des ponts comme le Golden States en 1937 ;
  • La construction des chantiers navaux durant la Deuxième Guerre mondiale, etc.

San Francisco, de l’essor technologique à l’anticonformisme

la transamerica pyramid dans le financial district
La Transamerica Pyramid dans le quartier du Financial District

Malgré tous ces tumultes, la ville de San Francisco est devenue depuis les années 1990 le centre névralgique de diverses entreprises technologiques. Cet essor est grandement favorisé par sa proximité avec la Silicon Valley. Cet atout a fait de San Francisco l’un des plus grands pôles technologiques, culturels et financiers de l’État de Californie, rivalisant ainsi avec Los Angeles.

Pour autant, l’histoire contemporaine de San Francisco ne saurait se départir de son caractère anticonformiste. Depuis les années 1990, la ville de San Francisco, perçue comme la plus libertine des USA, se caractérise effectivement par le développement de divers mouvements alternatifs et anticonformistes comme les mouvements gays qu’à connu le quartier de Castro.

San Francisco est donc une ville qui a une histoire chargée et marquée par divers mouvements et attitudes qui permettent d’en faire aujourd’hui une grande ville historique que tout le monde souhaite découvrir.

Ajouter un commentaire