Préparer son road-trip en Californie en camping-car

États-Unis, San Francisco18/05/2020
preparer road trip californie

Charlie

Nous avons passé un séjour inoubliable de 17 jours en Californie. Voyageant en camping-car, nous avons connu des tops et des flops qui nous ont permis de faire ce guide pour vous aider à préparer au mieux votre road-trip.

Itinéraire pour 15 jours de road-trip en Californie

Nous avions exactement 13 jours et 12 nuits de voyage en Californie avec le camping-car (et 4 jours à San Francisco sans camping-car). C’était une durée de voyage idéale.

Nous avons choisi de privilégier la nature et les parcs nationaux et avons prévu notre itinéraire en fonction : nous avons passé 2 jours à Yosemite, 2 jours à Sequoia National Park et une seule journée à Los Angeles (sans aucun regret).

Voici le détail de notre itinéraire :
Jour 1 : Location du camping-car à San Francisco, route vers Yosemite et nuit à Yosemite
Jour 2 et 3 : Yosemite National Park
Jour 4 : Route vers Sequoia National Park, nuit à Sequoia National Park
Jour 5 et 6 : Sequoia National Park
Jour 7 : Route vers Los Angeles, nuit à Newport Beach
Jour 8 : Los Angeles, route vers Ventura, nuit à Ventura
Jour 9 : Channel Islands National Park, nuit à Ventura
Jour 10 : Santa Barbara, nuit à Avila
Jour 11 : Avila, San Luis Obispo, Morro Bay, nuit à Morro Bay
Jour 12 et 13 : Big Sur
Jour 14 : route vers Santa Cruz, nuit à Watsonville
Jour 15 : Remise du camping-car à l’agence de Newark

Attention à ne pas prévoir de trop longues distances entre chaque étape. Ce serait dommage tout gâcher en passant trop de temps à rouler ! 13 jours pour faire notre boucle était le strict minimum pour pouvoir profiter des parcs et de la Highway 1 comme nous le voulions.

À titre indicatif, nous avons roulé 1662 miles (soit 2700 km) en 13 jours avec cet itinéraire. Il y a seulement eu 2 jours où nous avons fait beaucoup de route (5 à 6 heures). Une semaine supplémentaire serait idéale pour pousser jusqu’à Las Vegas, Grand Canyon, etc.

Si cela peut vous aider, sachez qu’il est possible de louer votre camping-car dans une ville et de le rendre dans une autre (moyennant des frais supplémentaires).

Peut-on aller partout en Californie avec un camping-car ? 

Non. S’il est trop long, vous ne pourrez pas aller partout. Nous avons été confrontés une fois à une interdiction de circuler. C’était une route sinueuse de Sequoia National Park interdite aux véhicules de plus de 24 pieds. Heureusement, nous avions réservé un camping à proximité de cette portion de route et avons pu modifier notre plan avant notre arrivée.
La jolie petite ville de Carmel-by-the-sea n’est pas non plus très “camping-car-friendly” et n’accepte pas que l’on stationne dans ses rues. Nous avons tourné en rond sous le regard méfiant des habitants, en vain…
N’ayez crainte, vous aurez accès au reste du parc sans problème.

Combien de temps prévoir à Yosemite ? 

Honnêtement, passer moins de 2 jours à Yosemite serait un crime, il y a tant de paysages merveilleux à voir… Je vous conseille d’y passer 3 jours pour vraiment profiter et envisager une rando !

Sequoia National Park mérite que l’on s’y attarde 2 jours : une journée consacrée à Sequoia, la deuxième consacrée à son parc national jumeau, Kings Canyon, absolument splendide !

Faut-il réserver les campings à l’avance en Californie ?

Oui oui oui, 1000 fois oui ! Lors de la préparation de notre voyage, j’avais quelques doutes, mais ce qu’on lit un peu partout est bien vrai : réservez au maximum vos campings avant d’être sur place !

Nous sommes partis hors saison donc nous avons eu de la chance de trouver des emplacements très facilement à Sequoia National Park, mais n’y songez même pas en pleine saison. Comptez une réservation 6 mois à l’avance pour un emplacement à Yosemite en été.

Peut-on dormir n’importe où avec un camping-car en Californie ? 

Non. VOUS NE POUVEZ ABSOLUMENT PAS DORMIR DANS VOTRE CAMPING CAR N’IMPORTE OÙ EN CALIFORNIE. J’insiste sur ce point, car c’est très important. Le camping sauvage est interdit et vous risquez une amende si un agent de la maréchaussée vous surprend à dormir dans votre véhicule à un emplacement non autorisé.
Si vous ne trouvez pas d’emplacement, certains supermarchés acceptent les camping-cars sur leur parking (Walmart). Encore faut-il trouver un supermarché au milieu d’un parc national !

Où faire ses courses lors d’un road-trip en Californie ? 

Il y a de nombreux magasins “Trader Joe’s” en Californie. Beaucoup de produits sont bios et très bons (mention spéciale à leur rayon muffins).
En revanche, je vous déconseille vraiment leur viande. Impossible de savoir si le goût de leur jambon ressemble plus à du poulet, du bœuf ou de la crevette. La meilleure résolution que vous puissiez prendre est de devenir végétarien le temps de votre séjour (la charcuterie américaine n’est pas franchement réputée, vous ne louperez pas grand-chose…)

San Francisco en camping-car, est-ce possible ?

Non. Ne vous aventurez surtout pas en camping-car à San Francisco. Outre les fameuses collines de la ville qui vous donneront du fil à retordre en démarrages en côte, les places de stationnement sont limitées et très chères.

Je vous recommande chaudement de récupérer votre camping-car après avoir visité la ville (à pied). À titre informatif : nous avions prévu 2 jours et demi à San Francisco avant de récupérer le camping-car.

Si vous devez vous rendre chez Cruise America pour récupérer votre camping-car, sachez que le local se situe à Newark, en banlieue de San Francisco. Vous pourrez rejoindre Newark en transport en commun très difficilement (2 heures avec de multiples changements). En taxi, il vous faudra débourser entre 80 $ et 90 $ pour 1 heure de trajet. Demandez à votre hôtel s’ils ont des chauffeurs à des tarifs plus avantageux si vous souhaitez économiser sur ce prix.

3 comments

  • Raphaële Ferzli

    Bonjour, qu’en est-il de Los Angeles en comping-car? Comment avez-vous fait pour visiter la ville? Où vous êtes-vous garés?

  • Merci pour ces renseignements très factuels.

Leave your comment