Accueil » San Francisco » Road-trip de 2 jours à Yosémite National Park

Road-trip de 2 jours à Yosémite National Park

yosemite

Après avoir passé 3 jours à San Francisco, nous étions impatients de découvrir le Yosémite National Park. C’est l’une des étapes que nous avons ajoutées d’office à notre road trip Californien en camping car. C’est aussi un lieu que l’on avait l’impression de connaître par coeur, avant même d’y avoir mis les pieds, tant on a pu voir de photos…

Combien de temps rester à Yosemite National Park ?

Je recommande chaudement de rester au moins 2 jours et 2 nuits.

Sur 2 jours, nous avons eu le temps de consacrer une journée à la découverte de la Yosemite Valley et une autre à la Tioga Road. Nous avons d’ailleurs regretté de ne pas être restés plus longtemps pour faire une randonnée et nous arrêter à différents points de vue. Tant pis, on reviendra !

Si votre planning / itinéraire vous le permet, restez-y 3 ou 4 jours.

road trip deux jours yosemite national park

Faut-il réserver un hébergement 6 mois à l’avance ?

OUI ! Et nous n’avons pas été des exemples sur ce coup-là. Nous avons démarré nos recherches quelques semaines avant notre départ et… malheur ! Tous les campings, avec emplacements pour camping-cars, étaient complets à l’intérieur du parc.

Nous nous sommes donc rabattus sur un camping à l’entrée ouest du parc et devions rouler 45 minutes avant d’être au coeur du parc. Les paysages étant magnifiques. Cela ne nous a absolument pas dérangés.

Pour les intéressés, nous avions choisi Yosemite Lakes RV Campground pour 3 nuits. C’était parfait. Si vous êtes un vrai campeur (en tente), je vous conseille vraiment d’essayer de réserver un emplacement dans les campings au coeur du parc. Je vous avoue avoir jalousé quelque peu les ceux qui avait la chance de se réveiller dans un cadre aussi exceptionnel que Yosemite.

Réservez donc longtemps à l’avance pour bénéficier d’emplacement / hébergement à l’intérieur du parc.

Que voir en 2 jours à Yosemite National Park ?

Pour rappel, en deux jours nous avons eu le temps de découvrir la Yosemite Valley et la Tioaga Road.

Jour 1 : Yosemite Valley

En raison de la sécheresse extrême que connaissait la Californie lors de notre séjour, de nombreux arbres avaient brulé et le paysage était un peu apocalyptique à l’entrée du parc. La célèbre cascade du parc n’était donc constituée que d’un mince filet d’eau et l’incontournable Miror Lake était quasi-intégralement à sec.

Arrivés dans la Vallée de Yosemite, les paysages sont surréalistes. Nous apercevons le Half-Dome. En roulant pour rejoindre le coeur de la vallée, on acclame la beauté des montagnes, de la végétation, des chutes d’eau. Tout est incroyablement immense et beau.

On s’arrête en bas du mythique El Capitan, formation rocheuse de 900m de hauteur. Les reliefs d’El Capitan sont superbes et sont particulièrement propices à l’escalade de haut niveau.

On fait le tour de la vallée avec le camping-car à la recherche d’une place de stationnement pour partir à la découverte du parc à pieds. Les parkings sont très prisés. On décide donc de s’affranchir des parkings aménagés pour se garer en bord de route quand c’est possible et que le paysage nous plaît.

Nous ne pensions pas y trouver de si beaux paysages à quelques centaines de mètres seulement des voitures. En fin de journée, un petit arrêt à Valley View, puis nous veillons à quitter la vallée, la luminosité commençant à tomber.

Ma conclusion : tout est beau à Yosemite. Vous pouvez aller n’importe où, vous en prendrez plein les yeux.

Jour 2 : Tioga Road

Le lendemain, nous partons davantage au Nord de Yosemite National Park pour emprunter la Tioga Road. Honnêtement, nous n’avions pas entendu parler de cette route lors de la préparation de notre road-trip… Et si vous avez la chance de pouvoir passer quelques jours à Yosemite, ne ratez surtout surtout pas la Tioga Road.

La Tioga Road est la route qui permet de traverser la Sierra Nevada, et elle est absolument extraordinaire. Nous l’avons démarrée à l’entrée Ouest de Yosemite et nous nous sommes arrêtés à Tuolomne Meadows. Comptez la journée pour faire l’aller-retour en prenant votre temps. Vous pouvez également emprunter la Tioga Road pour vous rendre ensuite à la Death Valley ou Las Vegas.

Attention, la Tioga Road qui vous emmène à Tuolomne Meadows n’est pas accessible toute l’année. Située à haute altitude, elle est souvent enneigée et fermée de novembre à mai. Le lendemain même de notre traversée (mi-octobre), la route était fermée pour cause d’inondations (quel sens du timing !). Si vous prévoyez d’emprunter la Tioga Road dès le mois d’octobre, surveillez donc le site web du parc pour ne pas avoir de mauvaise surprise !

Les paysages de la Tioga Road sont incroyablement diversifiés. Nous avons eu la chance de nous retrouver seuls à Olmsted Point, qui est probablement un des panoramas les plus beaux de tout notre séjour en Californie… Ne manquez pas ce point de vue qui est accessible très facilement à pieds (une dizaine de minutes de marche).

Je vous laisse découvrir les paysages lunaires de la Tioga Road…

Olmsted Point

olmsted point

Tenaya Lake : un lac iconique

tenaya lake

Tuolomne Meadows

tuolomne meadows yosémite National Park

Quels points de vue privilégier à Yosemite National Park ?

À Yosemite Valley

  • Glacier Point. Nous n’avons pas eu le temps d’y aller mais c’est le point de vue le plus impressionnant du parc. Il offre une vue imprenable sur le Half Dome. Il accessible en bus ou en voiture en 1 heure, depuis la vallée. Vous pouvez aussi y aller à pieds via le Four-Mile Trail (pour randonneurs avertis). À savoir : il y a une dizaine de points de départs de randonnées, très accessibles, le long de la route de Glacier Point.
  • El Capitan : Vous ne pourrez pas le louper en arrivant dans la vallée !
  • Tunnel View : Le point de vue mythique de Yosemite permettant d’obtenir un panorama incroyable sur la vallée. Je ne sais pas comment cela a pu arriver mais nous l’avons loupé ! :’)
  • Taft Point : Un point de vue qui n’a rien à envier au Glacier Point. Qui plus est, il a l’avantage d’être peu fréquenté.
  • Mirror Lake : À sec lors de notre venue, ce lac de montagne permet de se rafraîchir après le Meadow Trail. Le lac porte bien son nom car l’effet miroir est vraiment là.
  • Valley View : Joli point de vue sur la vallée facilement accessible en voiture / camping-car. Veillez à ne pas y venir trop tard sinon l’ombre domine et “gâche” le potentiel du panorama.

Le long de Tioga Road

  • Olmsted Point 
  • Tuolomne Meadows
  • Tenaya Lake 

Voici une petite carte qui vous permettra de retrouver ces différents points de vue facilement :

Ajouter un commentaire