Accueil » Maroc » Marrakech » Les 12 meilleures choses à faire et à voir à Marrakech

Les 12 meilleures choses à faire et à voir à Marrakech

mosquée Koutoubia

Marrakech, surnommée la “ville rouge” en raison de la couleur de la terre locale qui sert à construire les bâtiments, est l’une des villes “impériales” du Maroc, avec Rabat, Fès et Meknès. Il y a une multitude de choses à découvrir à Marrakech ! En voici 12, qui selon moi, sont incontournables.

1- Jemaa el-Fna, la place aux deux visages

Jemaa el-Fna

La place Jemaa el-Fna est le centre névralgique de Marrakech, et plus précisément de la Madina. C’est ici que se passe une grande partie des échanges et du commerce de la ville. Connaître cette place, c’est découvrir un lieu étonnant qui change de visage dès que le soleil se couche.

En pleine journée, la place Jemma el-Fna est le lieu où se déroulent toutes sortes d’activités et où différents personnages font leur show (dompteurs de singes, charmeurs de serpents…). Les étals qui envahissent la place regorgent d’objets divers et variés.

À la tombée de la nuit, l’atmosphère change complètement et laisse place à des étals de produits frais et traditionnels. La place Jemaa el-Fna joue un rôle vraiment très important dans la vie quotidienne de Marrakech.

Vous ne pouvez manquer cette place sous aucun prétexte. Je vous invite d’ailleurs à vous asseoir à une terrasse pour prendre un thé à la menthe et observer l’agitation.

L’un des meilleurs hammams de Marrakech se trouve sur cette place.

2- La mosquée Koutoubia

mosquée Koutoubia

Tout près de la place Jemaa el-Fna se trouve la mosquée Koutoubia, la plus importante mosquée de la ville, qui fut un temps l’une des plus grandes de la culture islamique. Son nom fait référence aux “libraires”, dont les stands l’entouraient au 12ᵉ siècle.

Les non-musulmans ne sont pas autorisés à entrer, mais elle déjà très impressionnante de l’extérieur. Sa silhouette rappelle beaucoup la Giralda de Séville. Son minaret de 70 mètres de haut fait d’elle le plus haut bâtiment de la ville.

3- Le quartier juif de Mellah

Ce n’est pas une visite des plus touristiques, mais elle est très intéressante, car le quartier Mellah remonte au XVIᵉ siècle, lorsqu’il abritait l’une des plus grandes communautés juives d’Europe, expulsée principalement d’Espagne et du Portugal.

On y trouve encore des synagogues comme celle d’Al Azama. Se promener dans ses rues permet de découvrir la culture et l’héritage Marrakchie sous un nouvel angle.

4- Les jardins de la Ménara et de Majorelle

jardin majorelle marrakech
Jardin Majorelle, Marrakech

Ces jardins, au milieu des terres arides, sont les bienvenus lors des journées les plus chaudes. Bien que très touristiques, ils offrent un moment de calme et une bouffée d’air frais.

Les plus connus sont :

  • Le jardin de la Menara, datant de 1870, qui est caractérisé par ses oliviers.
  • Le jardin de Majorelle, plus récent (1920), qui a été imaginé par le peintre français du même nom. Il a ouvert au public en 1947. Ses nombreux arbres apportent de la fraîcheur durant les jours les plus secs. Le jardin abrite une multitude d’espèces végétales telles que des cactus, des bambous, des palmiers, des bananiers, des cocotiers et un grand nombre de plantes aquatiques.

5- Le Souk de Marrakech

souk marrakech

Au nord de la place Jemaa el-Fna s’étend un dédale de ruelles étroites dans lesquelles s’étalent quotidiennement des centaines de stands dédiés à la vente de toutes sortes de produits.

Le souk de Marrakech est immense. On y vend de tout : des vêtements, des épices, de la nourriture et des produits typiques (savon, huile, poudre, gant kessa…).

Se promener dans le souk de Marrakech, c’est inévitablement participer au jeu du marchandage, dans lequel les vendeurs sont les maîtres. Pour parvenir à un prix équitable, je vous recommande de ne pas dépasser le tiers du prix qu’ils demandent initialement. Cependant, leur attitude théâtrale et leur habileté naturelle font qu’il est très difficile d’atteindre ce juste prix.

6- Le Palais de la Bahia

Le palais de la Bahia est l’un des bâtiments les plus importants de Marrakech. À la fin de sa construction, datant de la fin du XIXᵉ siècle, le palais ne comptait pas moins de 300 chambres, toutes somptueusement décorées de turquoise, d’or et de cristal.

Signifiant “l’incomparable”, le palais Bahia était destiné à être le palais le plus spectaculaire du monde. Il aura fallu 10 ans pour le construire.

Aujourd’hui, l’impressionnante architecture du palais témoigne encore de cette intention (prétention ?), bien qu’il ait connu des temps meilleurs. En effet, si vous vous y rendez prochainement, vous verrez qu’il est en état de ruines.

Avez-vous déjà réservé votre hébergement à Marrakech ? Si vous ne savez pas encore où dormir, rendez-vous sur mon article des meilleurs riads de marrakech.

7- Les Musées de Marrakech

Marrakech possède quelques musées intéressants qui permettent d’en apprendre beaucoup sur le quotidien et la culture de cette ville marocaine. Le plus important est le “Musée de Marrakech”, situé dans un ancien palais de la fin du XIXᵉ siècle.

Les salles dans lesquelles sont exposées les collections du musée sont réparties autour d’une grande cour dans laquelle se démarque un impressionnant lustre. L’exposition est composée d’objets traditionnels marocains, notamment des armes, des tapis et des échantillons de poterie.

Le Musée Dar Si Said, le plus ancien de la ville, officiellement connu sous le nom de musée des arts marocains, est également très intéressant. Il propose une grande collection d’objets traditionnels du quotidien, comme des instruments de musique et des meubles.

8- Les tombeaux Saadiens

Les tombeaux Saadiens de Marrakech abrite les sépultures de la famille royale des Saadiens. Bien que datant de la fin du XVIᵉ siècle, ils n’ont été découverts et ouverts au public qu’en 1917.

Le magnifique mausolée principal, connu sous le nom de la Salle des douze colonnes, en vaut à lui seul le déplacement.

9- La medersa Ben Youssef

Ben youssef medersa

La medersa ou madrasa de Ben Youssef est une école musulmane spécialisée dans les études religieuses datant de 1565. Elle est attenante à une mosquée du même nom. Il s’agit de la medersa la plus grande et la plus importante de tout le Maroc.

Ses 130 classes accueillent près de 900 étudiants. La décoration faite de carreaux colorés est vraiment spectaculaire, tout comme sa cour centrale, qui est ornée d’une impressionnante lampe en fer.

10- Les rues de Marrakech en calèche

Tout comme les promenades à dromadaire, les promenades en calèche est une activité touristique classique. Les Marrakchis ont un itinéraire habituel d’environ deux heures, qui permet de découvrir l’ensemble des lieux incontournables de la ville. Il va de la place Jemma el-Fna à la Palmeraie en passant par la mosquée Koutoubia.

11- La Palmeraie de Marrakech

L’impressionnante palmeraie de Marrakech compte plus de 100 000 arbres, répartis sur une superficie de plus de 13 000 hectares. Selon une curieuse légende, la palmeraie aurait vu le jour grâce aux soldats de Youssef Ben Tachfine. Ces derniers auraient campés à cet endroit et jetés les graines des dattes qu’ils ont mangées, donnant ainsi naissance à tous ces palmiers.

Une façon ludique de la visiter est de faire une promenade à dos de chameau, un classique pour les visiteurs de la “ville rouge”.

Malgré son histoire, la palmeraie est actuellement l’objet d’un aménagement urbain comprenant des hôtels de luxe, des résidences privées et des terrains de golf.

12- Les “clubs de plage” de Marrakech

Une autre manière de profiter à Marrakech est de tester les “clubs de plage” de la ville. Ce sont des bars de nuit avec de grandes piscines (plus de 3 000 mètres carrés tout de même) autour desquelles sont installés des tables, des lits balinais et des chaises longues. L’ambiance est animée par les plus grands DJ.

Le Nikki Beach Marrakech et la Plage Rouge se démarquent et sont très populaires auprès des touristes. Ce sont deux excellentes options pour se rafraîchir du climat marocain.

Voyagez avec nous !