Visite de la prison d’Alcatraz : Retour d’expérience, billets et infos

États-Unis, San Francisco07/03/2021
prison alcatraz vue de san francisco

Charlie

La visite d’Alcatraz est l’un de mes meilleurs souvenirs à San Francisco.

L’île est petite, mais l’expérience de la visite d’Alcatraz est tellement unique qu’elle vaut le détour. Dans cet article, je vous explique tout sur le déroulement de la visite.

Lecture recommandée | Que voir à San Francisco ?

Se rendre sur l’île d’Alcatraz

L’île d’Alcatraz se trouve à 1,5 mile de la baie de San Francisco, soit un peu plus de 2 km. Il existe un ferry officiel pour faire la traversée.

La visite commence donc au quai 33, dans le quartier de Fisherman’s Wharf. Un bateau vous y attend toutes les heures, de 11 h à 15 h. La traversée dure 15 minutes.

À l’arrivée sur l’île, l’idée de se dire que de dangereux criminels sont passés par là est une expérience assez difficile à raconter. Il faut la vivre pour comprendre.

L’embarquement est prévu au Pier 33 sur l’Embarcadero. Il y a un départ toutes les heures, de 11 h à 15 h. Des bateaux-retour sont prévus toutes les heures de 11 h à 18 h.

La traversée est très rapide : à peine 15 minutes. Tout juste le temps d’apprécier la baie de San Francisco et de faire quelques photos du Golden Gate Bridge.

Le déroulement de la visite

La prison d’Alcatraz est l’un des endroits les plus mystérieux de Californie (qui paraît même un peu glauque malgré le nombre important de touristes).

À l’entrée de la prison, vous aurez l’occasion d’emprunter un audio-guide. Ce qui rend la visite si particulière est que les narrateurs des audio-guides ont tous été liés à l’île, pour une raison ou pour une autre. Ils racontent ainsi leur propre expérience, ce qui rend l’histoire beaucoup plus intéressante, mais également assez effrayante.

L’audio-guide est vraiment bien fait. C’est lui qui vous guidera tout le long de la visite. Le parcours dure aussi longtemps que vous le souhaitez. Vous pourrez revenir sur vos pas si besoin. Vous en apprendrez beaucoup sur les conditions de vie des détenus. On vous racontera notamment les plus spectaculaires tentatives d’évasion.

N.b. les audio-guides sont disponibles en français.

Combien de temps faut-il pour visiter Alcatraz ?

La visite peut durer aussi longtemps que vous le voulez. Comptez en moyenne une demi-journée, car l’île d’Alcatraz, ce n’est pas seulement une prison. Je vous conseille de prendre le temps de vous rendre au phare, de vous promener sur l’île et d’admirer la vue panoramique sur la baie de San Francisco.

Découvrir l’île dans son intégralité

L’île d’Alcatraz n’est pas seulement une prison. Autour du bâtiment historique se trouve un immense parc. Après avoir visité la prison, nous vous recommandons d’ailleurs de rester un peu sur l’île pour découvrir ses sentiers et profiter de la vue imprenable sur San Francisco.

Le phare d’Alcatraz est le plus vieux phare toujours en activité sur la côte ouest des États-Unis. Aujourd’hui, il est automatisé, mais le bâtiment qui servait de résidence aux gardiens du phare et à leur famille est toujours là. Ne le manquez pas lors de votre visite à Alcatraz !

Acheter ses billets

La prison d’Alcatraz est ouverte aux visites tous les jours, sauf le jour de Thanksgiving, à Noël et le jour de l’an.

Visiter la prison d’Alcatraz est une activité très prisée. Je vous conseille de planifier votre journée à l’avance et de réserver vos billets au moins 1 mois à l’avance. Nous vous conseillons également de vous lever tôt le jour J, car il y a toujours beaucoup d’attente à l’embarquement du ferry. 

En réservant vos billets en ligne, vous économisez sur les frais de douane.

On conseille généralement de planifier sa visite à l’avance. En effet, pendant les mois d’été, le ferry pour l’île d’Alcatraz affiche complet plusieurs mois avant.

Bon plan : Économisez 10 % sur vos billets pour Alcatraz

En achetant vos billets pour Alcatraz en même temps que
la traversée du Golden Gate Bridge en vélo.

En partenariat avec Tiqets.com.

L’histoire de la prison

Avant d’être une prison, Alcatraz était avant tout une île, restée inhabitée pendant des milliers d’années.

La prison fédérale a ouvert dans les années 30. Si elle est aujourd’hui si célèbre, c’est parce qu’elle y a enfermé les criminels les plus dangereux, mais aussi parce qu’elle compte un bon nombre de tentatives d’évasions.

Al Capone, George Kelly, Robert Straud, Frank Morris, John Anglin et Clarence Anglin font partie des 36 prisonniers qui ont tenté de s’y évader.

Bien que ces trois derniers soient les seuls à avoir “réussi”, la légende dit qu’ils sont probablement morts dans l’eau glacée du Pacifique, victimes des courants terriblement violents.

La prison d’Alcatraz a définitivement fermé ses portes pour des raisons de sécurité le 21 mars 1963, soit 29 ans après l’arrivée des premiers détenus. L’eau de l’océan causé beaucoup trop de dommages sur la structure qui coûtait trop cher en entretien.

Les tentatives d’évasion

En 29 ans d’activité (1934-1963), la prison d’Alcatraz a enregistré 14 tentatives d’évasion différentes (36 prisonniers dont deux qui ont tenté de s’évader deux fois). La moitié des tentatives d’évasion ont eu lieu au cours des deux premières années d’ouverture.

La première tentative d’évasion a eu lieu le 11 juin 1938, lorsque six détenus ont tenté de s’échapper de leur cellule. Leur plan a été déjoué par les gardes et ils ont tous été placés à l’isolement pendant trois mois, où ils ont souffert de malnutrition en raison du manque de nourriture.

Une autre tentative d’évasion a eu lieu deux ans plus tard, le 11 juin 1940, lorsque Bernard Coy (le meneur) et dix autres détenus ont tenté de traverser la baie de San Francisco à la nage, de l’île d’Alcatraz à Fort Point. Ils ont tous été recapturés dans les 48 heures par des Marines américains qui avaient été amenés sur l’île à cette fin.

Seuls trois hommes ont “réussi” à s’échapper : Frank Morris et les frères John et Clarence Anglin. Les trois hommes ont creusé un trou dans chacune de leur cellule et laissé une tête fabriquée en papier maché dans leurs lits pour que personne ne remarquent pas leur fuite. Une équipe de recherche a été envoyée mais n’a trouvé aucune trace d’eux. Ils sont toujours considérés comme disparus et présumés noyés par les autorités.