Accueil » San Francisco » Un cimetière de bateaux enseveli sous la ville de San Francisco

Un cimetière de bateaux enseveli sous la ville de San Francisco

bateaux enterrés sous San Francisco

Saviez-vous qu’il existe un cimetière de navires sous la ville de San Francisco ? Si, si, c’est bien vrai ! Mais comment sont-ils arrivés là ?

L’histoire remonte au milieu du XIXe siècle à l’époque de la ruée vers l’or en Californie.

Le débarquement des colons pendant la ruée vers l’Or

Avant la première moitié du XIXe siècle, San Francisco était un tout petit village sans importance qui appartenait aux Mexicains. En 1848, suite à la défaite du Mexique contre les États-Unis, ce village, jusqu’alors baptisé Yerba Buena est devenu San Francisco, un territoire des États-Unis.

L’année qui suivra aura marqué la ruée vers l’Or en Californie après que James W. Marshall aurait découvert la matière précieuse à Coloma. En réponse à cela, de nombreux chercheurs d’Or se sont précipités dans le village de San Francisco.

Des centaines de navires abandonnés au port

Les nombreux navires empruntés pour arriver à destination furent abandonnés dans le port de la ville. La plupart était en trop mauvais état pour repartir. Pour d’autres, leur propriétaire n’ont tout simplement jamais pris la peine de les ramener d’où ils venaient, les laissant ainsi au port.

Ce petit village d’une centaine d’habitants s’est transformé en une ville de 25 000 personnes en seulement 3 ans (entre 1847 et 1850). La priorité était alors à la construction et à l’agrandissement de San Francisco.

san francisco en 1848 san francisco aujourd'hui

Source des images

Une véritable solution à l’engorgement des ports

Près d’un millier de navires furent abandonnés dans la baie de San Francisco ce qui posait problème pour agrandir la ville. Mais les Franciscanais sont pleins de ressources… La solution qu’ils ont trouvé a tout simplement été de couler les bateaux qui les gênaient.

Si certains ont coulé leur navire dès leur arrivée pour se délester de toute envie de repartir, d’autres l’ont fait pour profiter de la législation de l’époque : Si vous couliez votre bateau, vous deveniez alors propriétaire de la terre qui se trouve en dessous. Certains ont donc eu l’idée de combler le tour de leur bateau de terre. Petit à petit, cela a créé des rues.

Suite à cette récupération des terres, le littoral de la ville s’est déplacé plus loin dans la baie de San Francisco. De gros navires échoués ont vu des entreprises, des hôtels ou encore des entrepôts s’installer en leur sein. D’autres ont été démantelés pour récupérer les matériaux.

Certains des navires abandonnés se sont retrouvés enterrés sous des remblais. On y a construit des bâtiments sur pilotis, tout autour d’eux.

Où sont enterrés les bateaux aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les navires se trouvent principalement sous le Financial District qui faisait autrefois partie du littoral. La ville les retrouve au fur et à mesure.

Par exemple en 1990, un navire a été retrouvé tout près du Ferry Building lorsqu’il a fallut creuser pour prolonger la ligne de tramway N-Judah au sud de Market St. Il s’agit du navire “Le Rome”. Aujourd’hui, cette ligne traverse donc tout naturellement l’avant de la coque du bateau.

carte des bateaux enterrés sous san francisco
Image appartenant au Maritime National Historical Park de San Francisco

Ajouter un commentaire